Méthode le Diagramme d'Ishikawa les 5 m

Le Diagramme d’ISHIKAWA : Méthode des 5M

 

Qui a inventé la méthode : Le diagramme d’Ishikawa?

KAORU ISHIKAWA est un ingénieur chimiste japonais, professeur à la faculté d’ingénierie de l’université de Tokyo, et un des fondateurs de la « gestion de la qualité totale ».
Il a inventé en 1962 une méthode qui porte son nom: le diagramme d’Ishikawa, aussi appelée le diagramme de causes à effet, le diagramme en arête de poisson et la méthode des 5M.

Quelle est l’utilité de cette méthode ?

Cette méthode est utilisée pour rechercher les différentes causes d’un problème. Elle est souvent utilisée dans l’industrie agroalimentaire avec la méthode HACCP, mais peut s’utiliser pour résoudre de nombreuses problématiques ou situation à risques.
Elle a pour avantage de structurer visuellement les idées ou les réflexions issues d’un brainstorming.

Comment appliquer la méthode des 5M ?

La méthode peut s’utiliser en appliquant les 5 étapes suivantes :

1 – Former un groupe de travail

La recherche des causes doit réalisée avec un groupe pluridisciplinaire composé des personnes concernées par l’incident à analyser (par exemple, une personne représentant chaque service de l’entreprise ou les services ayant un lien direct ou indirect avec la problématique). Chacune des personnes pourra apporter des idées différentes et complémentaires, par rapport à ses compétences et connaissances dans l’entreprise et autour de la problématique à analyser.

2 – Tracer le diagramme en arête de poisson

Pour permettre au groupe de travail de visualiser « en direct » l’avancement de l’analyse, l’animateur du groupe doit formaliser le diagramme qui servira à l’étude. Généralement, le diagramme est représenté sous la forme d’un squelette de poisson, avec une flèche qui représente l’arête principale (colonne vertébrale) et écrit sur la droite la problématique, et sur les arêtes secondaires les 5 catégories correspondant aux 5M.

3 – Identifier clairement le problème

Afin de résoudre un problème, il faut que le problème soit clairement identifié pour tous, en étant le plus factuel possible, et sans apporter de jugement. Pour garder tout au long de l’analyse le même objectif et ne pas dévier de la problématique initiale, celle-ci doit être indiquée sur le support d’analyse. « Un problème bien posé est un problème à moitié résolu. »

4 – Lister les causes potentielles et les classer par famille

Les participants du groupe de travail doivent ensuite énoncer toutes les causes éventuelles qui leur viennent en tête à l’aide d’un brainstorming. Il ne faut pas juger les idées, sous peine de limiter les participants ou d’éliminer les causes potentielles.
Au fur et à mesure, le groupe doit déterminer à quelle catégorie de famille appartient la cause, et la positionner sur l’arête du diagramme correspondante.
Dans la méthode d’origine créée par le professeur Ishikawa, 5 familles ont été identifiées : Main d’œuvre, Matériel, Milieu, Matière, Méthode.
– Main d’œuvre : compétences, formation, motivation, organisation, management, …
– Matériel : machine, moyens de production, équipements, …
– Milieu : environnement physique (ambiance, lumière, bruit, température), …
– Matière : matières premières, consommables, …
– Méthode : procédure, mode opératoire, …
Avec le temps, cet outil d’aide à la résolution de problème a développé des variantes, avec la possibilité d’ajouter d’autres familles. Les plus fréquentes sont : Management, Moyens financiers, Maintenance.

Diagramme des 5 M

5 – Hiérarchiser les causes

Une fois ces étapes réalisées, il est possible de se retrouver avec de nombreuses causes potentielles. Il n’est pas forcément possible d’agir sur toutes les causes en même temps. Il est indispensable de les hiérarchiser, pour agir en priorité sur les causes les plus probables et / ou sur celles qui ont le plus d’impact ou d’influence sur le sujet à résoudre.

Pour aller plus loin avec la méthode du Diagramme d’ISHIKAWA

Pour aller plus loin dans la démarche et apporter la solution la plus efficace possible et durable dans le temps sur les causes retenues, le groupe de travail peut aussi chercher les causes racines des causes retenues. Pour cela, il est possible d’utiliser la méthode des 5 Pourquoi. 

 

Logo Diorren Conseil

15 rue des Halles
75001 Paris – France

+33 1 85 34 96 66

contact@services.diorren-conseil.com

CATÉGORIES

DERNIERS ARTICLES

Prêt à faire évoluer votre entreprise ?

fleche direction lien nos audits fleche direction lien nos audits

Dans la même thématique 

Cabinet conseil en RH

Optimisez vos Ressources Humaines : Les bénéfices de collaborer avec un Cabinet Conseil RH Quels avantages à consulter un cabinet conseil en RH ? Les entreprises, quels que soient leur taille ou leur secteur d'activité, sont confrontées à de nombreux défis en matière...

DUER : document unique d’évaluation des risques

DUER : document unique d'évaluation des risques Dans le cadre de la gestion des risques en milieu professionnel, le Document Unique d'Évaluation des Risques (DUER) occupe une place centrale. Ce document, obligatoire pour toutes les entreprises, quelle que soit leur...

Comment maximiser la performance de votre entreprise

Comment Maximiser la Performance de Votre Entreprise à Paris : Conseils d'un Expert en Gestion des Affaires À Paris, l'univers des affaires est aussi dynamique que la ville elle-même. Entre les ruelles animées, les quartiers historiques et les quartiers d'affaires...

Gestion du capital humain : Maximiser la valeur humaine

Gestion du capital humain : Maximiser la valeur humaine Dans le tissu complexe des entreprises, le capital humain émerge comme une force motrice, un catalyseur puissant pour la réussite organisationnelle. Au-delà des chiffres et des stratégies, la gestion...

Clés d’une Gestion de Recrutement Efficace

Les Clés d'une Gestion de Recrutement Efficace pour Votre Entreprise 1. Introduction Dans le monde dynamique des affaires, le recrutement revêt une importance cruciale pour le succès d'une entreprise. Choisir les membres de votre équipe de manière...